Devenir Cambiste en Algérie ? Mode d’emploi

Il faut savoir que l’activité de CAMBISTE en Algérie n’est pas réglementée, vu que les guichets de changes ne sont pas encore autorisés à proposer leurs services. La seule activité proposée est de travailler au marché noir/parallèle … et c’est interdit par la loi algérienne.

Il y a des centaines, voir des milliers de personnes qui gagnent leurs vies en proposant du change de devise à une clientèle variée, composée d’homme d’affaires, de commerçants, de voyageurs/touristes, étudiants … ou juste des personnes qui veulent faire des économies en devise étrangère comme l’Euro (€).

01- Avoir une activité commerciale en règle (avec un magasin dédié).

02- Avoir un capital en dinars pour acheter des devises et les revendre en gagnant une petite somme pour chaque 100 € vendu. Généralement, les cambistes gagnent 100,00 DA à 200,00 DA sur 100 €.

En moyenne, un simple cambiste gagne entre 90.000 DA et 300.000 DA par mois. Mais les meilleurs dépassent les 1.500.000 DA par mois.

03- Créer un réseau de vendeurs/affiliés qui prennent un % à chaque opération rapportée.

04- Rester à jour avec le taux du marché

05- Proposer un meilleur tarif en sacrifiant quelques dizaines de dinars /100 €

06- Se faire une clientèle fidèle (commerçants, voyageurs, agences de voyage, retraités émigrés, …)

Une réponse / avis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *